Cigar in ashtray, lighter and cognac

Le cigare est un produit de luxe pour lequel il faut une attention particulière. Les personnes qui en collectionnent savent d’ailleurs qu’il est essentiel d’avoir certains outils pour en garder la teneur à bon degré. Mais quels sont ces outils ? Et à quoi servent-ils ? 

Une cave à cigare

Une cave à cigare est un coffret ou un meuble qui permet de stocker les cigares dans des conditions optimales de température et d’humidité. Il suffit de visiter le site cigare-gentleman.com pour être à même de comprendre l’importance d’un tel outil. 

Il faut rappeler que les cigares sont sensibles aux variations climatiques et peuvent se dessécher ou moisir s’ils ne sont pas conservés correctement. C’est pourquoi les caves à cigare maintiennent généralement une température entre 18 et 22°C et un taux d’humidité entre 65 et 75%. 

Elles sont aussi équipées d’un hygromètre pour mesurer le degré d’humidité et d’un humidificateur pour l’ajuster si besoin. Une cave à cigare permet surtout de préserver les arômes et la combustion des cigares, ainsi que de les faire vieillir et de les bonifier avec le temps.

Un coupe-cigare

Un coupe-cigare est un outil qui permet de couper la tête du cigare avant de le fumer. Sur le marché, il y a différents types de coupe-cigare comme le guillotine, le punch ou le ciseau. Pour information, le choix du coupe-cigare dépend du diamètre et de la forme du cigare, ainsi que de la préférence du fumeur. 

Le but est donc de réaliser une coupe nette et précise, sans abîmer la cape ni la sous-cape du cigare. Une bonne coupe permet d’assurer un tirage facile et régulier, ainsi que de libérer les saveurs du cigare.

Un briquet à cigare

Un briquet à cigare est un outil qui permet d’allumer le cigare de manière uniforme et sans altérer son goût. Bien qu’il existe différents types de briquets à cigare, le choix du meilleur modèle dépend de la puissance et de la stabilité de la flamme, ainsi que de la facilité d’utilisation et de la sécurité. 

Le but ici est de chauffer le pied du cigare sans le brûler, en le faisant tourner lentement sur la flamme. Une bonne allumage permet d’assurer une combustion homogène et de révéler les arômes du cigare.

Un cendrier 

Il ne s’agit certainement pas de l’outil le plus indispensable dans la trousse d’un collectionneur de cigare. Toutefois, lorsqu’il possède un cendrier adapté, le collectionneur peut poser et conserver correctement le cigare entre deux bouffées. Cela lui évite de disperser les cendres tout en lui permettant une expérience de dégustation unique. 

Un outil de tamponnage 

Lorsque les cigares ont une tête fermée, il faut cet objet précis pour le rendre accessible au fumeur. En fait, l’outil est doté d’un poinçon qui permet de percer délicatement le capuchon. En procédant ainsi, le propriétaire de la cigare peut profiter de son bien sans problème.